CAF: L’AFRIQUE DU FOOTBALL APPELE AHMAD AHMAD À BRIGUER UN SECOND MANDAT

0

L’élection du prochain président de la Confédération Africaine de Football aura lieu le 12 Mars 2021 au Maroc et les présidents des différentes fédérations appellent l’actuel président AHMAD AHMAD à se représenter.

Ils sont au total 46 Présidents sur 54 que compte la CAF à avoir fait la demande pour voir le Malgache AHMAD AHMAD faire acte de candidature d’ici le 12 Novembre prochain délai pour les dépôts de candidature, lui qui ne veut pas encore officiellement communiqué sur le sujet.
Dans une note signée par les 6 Présidents de zone que sont Philip Chiyangwa (COSAFA), Mamadou Antonio Souaré (UFOA A), Abdulhakim Al Shelmani, Gustavo Ndong (UNIFFAC), Djibrilla Hima Hamidou (UFOA B), Wallace Karia (CECAFA), ont aux noms de 46 associations nationales inviter le malgache à briguer un second mandat afin de continuer ses bonnes œuvres. Ils estiment dans cette note qu’il faut un second mandat à ce dernier pour implanter véritablement les bonnes pratiques qu’il a mis en oeuvre depuis son arrivée à la tête de la CAF.
《En plus d’achever les réformes, il faut insuffler une vision pour le football africain. Il faut un projet moderne, en adéquation avec les aspirations du continent et des africains, qu’ils soient spectateurs, pratiquants ou dirigeants.
 Le président Ahmad Ahmad a, à cet égard, apporté une impulsion nouvelle au football en Afrique. Les réformes qui ont été entamées dès le premier jour de son mandat ont permis de construire une institution exigeante, forte, moderne, s’élevant chaque jour un peu plus aux standards internationaux.
En quatre ans seulement, poursuit la note, il est parvenu à mettre en place un nouveau système de gouvernance, collégial, permettant à toutes les bonnes volontés de participer à la vie du football. La réorganisation en profondeur de l’institution a rendu l’administration plus efficace. La transparence – notamment financière – est devenue une préoccupation majeure, qui progresse chaque jour »

Un satisfecit qui pousse aujourd’hui ces fédérations à demander au président de la Confédération Africaine de Football de se présenter afin de continuer l’oeuvre entamée pour redorer le blason du football Africain.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here