JAMEL BELMADI ( SÉLECTIONNEUR DE L’ALGÉRIE ): 《 JE SOUHAITE UNE BONNE CARRIÈRE À SONG MAIS CE SERA APRÈS LE 29 MARS 》

0

Le sélectionneur de l’Algérie Jamel BELMADI était face à la presse après Rigobert SONG et il a lui aussi donné l’état d’esprit de son groupe à la veille de cette confrontation

Le retour à JAPOMA ne vous fait pas peur ou vous donne envie de réussir ?
Le match en lui même est déjà lourd en soi que venir jouer ici devient anecdotique. C’est le résultat qui sera primordial.

Avez-vous comblé les insuffisances de votre équipe lors de la CAN? Vous avez été capitaine du pays face à Rigobert SONG en 2004, ce sera aussi un match personnel?
Ce sera un match où les entraîneurs auront leur mot à dire et surtout les joueurs. Nous avons fait l’analyse technique de ce qui s’est passé lors de la CAN, c’est une habitude chez nous.

On remarque n excès de confiance chez les Camerounais mais dans les propos de SONG, comment est-ce qu’on gère ça côté Algérie ?
Vous me donnez l’occasion de saluer Rigobert SONG et de le féliciter pour sa nommination. Je lui souhaite une bonne carrière, mais elle va débuter après le 29 Mars.
Qu’il ait des ambitions et surtout envie de motiver ses joueurs c’est normal on connaît le capitaine qu’il a été. J’ai pas envie d’analyser ce qu’il a dit, le match en lui même doit vous mettre en confiance. Nous sommes en 2022 et il faut bien que la page se tourne. Les records et les statistiques sont faits pour tomber un jour, mais nous avons envie nous aussi d’aller à la Coupe du monde.

C’est quoi la stratégie de couper vos joueurs d’internet ? Avez-vous les nouvelles de la pelouse de JAPOMA?
J’ai pas grand chose à dire sur celà. On avait envie de faire certaines choses.
Sur la pelouse rien à dire nous ne l’avons pas encore foulé.

Vous avez très souvent parlé du stade de Japoma, est-ce que c’est ça qui a forcé votre stage à Malabo?
Il a aucun apport les deux sites ne sont même pas identiques. C’était juste une question de logistique et je sais pas pourquoi vous vous intéressé à celà, ça ne vous concerne même pas. J’ai jamais parlé de ce stade et si vous ne l’avez pas fait je n’aurai même pas parlé.

Êtes-vous sous pression?
Si tu ne veux pas être sous pression tu ne fais pas ce métier. Les sélectionneurs du monde qui jouent ces barrages sont sous pression, MANCINI en Italie, le sélectionneur Portugais… Tous sont sous pression. Perdre ma place ce n’est pas un souci, Si nous sommes éliminés, je prendrai mes responsabilités.

Quel message pour le peuple Camerounais à la veille de ce match, surtout qu’on se souvient de notre compatriote EBOSSE décédé en Algérie ?
Avec votre mot de la fin J’ai une pas envie de vous répondre… tout se passait bien jusqu’ici dans cette conférence, mais ce que vous dites n’a rien à voir.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here