ALIM KONATE (PDT CTT): “NEW STAR NE VEUT PAS JOUER”

0

Présent dans les travées du middle farm stadium de Limbé lors du classico qui a opposé l’Union de Douala au Canon de Yaoundé ce dimanche, le premier vice-président de la Fécafoot s’est ennuyé comme tous les spectateurs qui sont venus vivre cette rencontre qui n’a pas répondu aux attentes en terme de spectacle. A l’issue de ce match, Aboubakar Alim Konaté nous a accordé un entretien à bâtons rompus. Esquisse de bilan des championnats nationaux Elite One et Two, la situation de New stars, plusieurs sujets ont été abordés.

Quel est votre sentiment au terme de cette rencontre ?
Déjà c’est un plaisir pour moi d’être ici au middle farm stadium de Limbé. C’est une très belle enseigne même si je vois que la pelouse souffre un peu de l’absence d’eau. Il y a des problèmes techniques qu’il faudrait résoudre rapidement pour ne pas perdre cette belle pelouse. Sinon nous avons assisté à une belle rencontre, très physique, très virile, et c’est dommage qu’il y ait pas de but. Il y a eu quelques occasions qui méritaient de finir au fond. Je pense que c’était une rencontre très disputée, un grand classique de notre championnat, Union – Canon. C’était de grands matchs par le passé. C’est bien de voir un match comme ca avec une telle affluence c’est très encourageant et je note avec satisfaction que le public revient dans les stades. C’est une bonne chose et il faut qu’ils continuent à venir soutenir leurs équipes.

Après 12 journées en Elite one et 10 journées en Elite two, quel bilan faites-vous?
Je dois d’abord dire que la compétition se déroule selon un calendrier. C’est quelque chose de positif que de respecter la programmation. C’est vrai que nous avons eu quelques soucis au départ concernant les stades, ce qui est entrain de se régler comme vous le constatez. Nous avons opté pour de meilleurs stades et ceux des stades où nous avons arrêté de jouer sont entrain d’être mis à jour. C’est le cas du stade de Melong qui va rouvrir dans les prochains jours puisqu’ils ont fait les travaux nécessaires. Globalement au niveau du jeu, de l’arbitrage, de la programmation, je pense qu’on a à faire une belle compétition. C’est également très serré car vous remarquez qu’entre le bas du tableau et le haut, il y a 4 ou 5 points de différence, ca peut aller très vite. La qualité de l’arbitrage s’est améliorée avec moins de plaintes de la part des acteurs. Tout cela concourt à avoir une compétition de qualité et c’est l’objectif que nous recherchons. Maintenant, il faut continuer de travailler pour s’améliorer parce que l’objectif c’est faire mieux et nous allons nous atteler dans ce sens là.

Qu’en est-il de la situation de New stars et des Astres ?
New Stars ne veux pas jouer dans la division où il devrait jouer, je respecte leur décision. La Fécafoot quant à elle, a sa position qui est très claire à ce sujet là. Pour le cas des astres, je note avec plaisir et satisfaction qu’ils envisagent de reprendre la compétition et c’est très bien pour notre football. Ils sont programmés pour jouer lundi contre Fontcha Street, c’est une bonne nouvelle pour notre football. J’encourage les dirigeants des Astres qui ont fait preuve de beaucoup de sagesse à œuvrer sur le terrain afin que leur équipe retrouve rapidement la première division parce qu’ils en ont les capacités. Le football camerounais a besoin d’une équipe des Astres solide en première division.

Doit-on conclure que vous refusez d’appliquer la décision de la CCA ?

Je n’entre pas dans ce genre de polémique. Ce que je peux vous dire c’est que Astres va jouer en deuxième division, ils ont accepté de le faire. A ce niveau de la compétition au niveau où elle est rendue, si une telle décision venait à être appliquée, je ne sais même pas si vous imaginez les conséquences sur nos deux championnats puisque cette décision impacterait l’élite one et two. Et, comme vous le savez nous avons déjà joué 12 journées en élite one et 10 en élite two. Donc je pense que nous sommes sur la voie de la raison. Parfois un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès et je souhaite de tout mon cœur que les Astres retrouvent la première division, ils en ont les qualités, ils ont le public pour, ils ont les dirigeants compétents pour et je pense que c’est ce qu’ils vont faire.

Est-ce un message que vous passez également à New Stars ?
J’invite New Stars à faire preuve de raison également. Je pense que dans la vie, il y a un temps pour tout. Il y a un temps pour combattre, un temps pour être tendu, il y a également un autre temps pour revenir à de meilleurs sentiments, celui de retrouver le terrain. Pour ma part, ma philosophie c’est que la vérité doit rester celle du terrain, les résultats doivent être acquis sur le terrain, et je préfère avoir des champions, des équipes qui se maintiennent sur le terrain plutôt que dans les tribunaux.

Qu’en est il des homologations ?
Peut être vous êtes mal informés. Les 6 premières journées de l’élite one et two qui sont homologuées et les journées suivantes vont être homologuées mardi prochain.

Peut-on imaginer que des décisions seront prises au sujet de New stars, n’est-ce pas ?
Vous verrez bien les homologations.

Quelle est la probabilité de la réhabilitation de New stars en Elite one ?
Non ! Ce n’est pas possible, cela aura un gros impact sur les championnats élite one et two. Donc ce n’est pas possible de ramener New Stars en élite one.

Que nous réserve la suite de ce feuilleton ?
Je ne sais pas ce qui va se passer mais nous irions au TAS s’il le faut. Telle est notre position.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here