Breaking News: la CCA donne raison à EDING au détriment de UMS.

0

Cette décision de la CCA était attendue depuis quelques jours et elle vient de tomber en faveur de EDING Sport de la Lekié. On se souvient que dans l’affaire qui opposait le joueur Willy NAMEDJI à EDING, la commission qui a siégé à jugé recevable l’appel du club de la Lekié dans la forme ainsi que la demande de EDING en procédure d’urgence.

sous la forme. La CCA infirme la décision du 30 Avril 2019 de la commission de recours de la FECAFOOT, déclare irrecevable les recours formés par UMS de Loum par Willy NAMEDJI et Stéphane TCHUNGNO car estime que ces derniers n’ont pas mandat de former un recours contre la commission d’homologation et de discipline de la LFPC et enfin, confirme la décision du 11 Mars 2019 rendue par la commission d’homologation et de discipline de la LFPC.


La CCA constate la non conciliation des deux parties d’autant plus que la partie UMS de Loum ne s’est pas présentée.
cette décision de la Chambre de conciliation et d’arbitrage vient donc annuler la décision de la Chambre de recours et confirme celle rendue par la commission d’homologation et de discipline de la LFPC qui donnait raison à EDING Sport de la Lekié.
une sentence qui permet aujourd’hui à EDING Sport de la LEKIÉ de se rendre au tribunal Arbitral du sport de Lausanne pour forcer UMS de Loum à s’asseoir pour une conciliation dans l’affaire de plus de 4 millions de francs CFA que le club de LOUM doit verser au club du président Saint Fabien MVOGO pour ce qui est du transfert avorté du joueur Willy NAMEDJI; le club a un délai de 21 jours pour le faire.

Par: Franck Éric Diffo

Franck Erick DIFFO

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here