Maxime BASSOGOG offre une bouffée d’oxygène à Union de Douala

0

Le jeune attaquant de 18 ans a permis aux Nassaras Gamakaï de rester en vie dans ce championnat grâce à leur victoire 2 buts à 0 sur PWD après 4 défaites consécutives.

Pour cette rencontre face au champion en titre PWD de Bamenda qui avait d’ailleurs pris le titre sur Union de Douala, le coach Richard TOWA va faire des choix forts en laissant sur le Banc Arouna DANG, Franck DJALEU et en titularisant DEUTOU dans le milieu et surtout TCHOKONTE à la pointe de son attaque. Une équipe beaucoup plus jeune qui va rapidement se mettre dans le sens de la marche même si elle va manquer d’efficacité offensive.
Maxime BASSOGOG va s’amuser sur le côté à la 9ème minute, va oublier son coéquipier dans la surface mais obtenir un corner qui va manquer de peu de finir dans les buts grâce à un grand arrêt de HASCHOU. A la 13 ème minute BASSOGOG encore lui va déposer son vis à vis sur le côté gauche avant de servir idéalement TCHOKONTE au point de penalty qui reprend victorieusement ce ballon qui finit sa course dans les buts de PWD pour l’ouverture du score. 1 but à 0, PWD va monter chercher l’égalisation, mais va laisser l’espace dans son dos. Un espace bien exploité par UNION qui va inscrire un second but à la 21ème minute. NDZANA sur un long ballon dont il a la maîtrise va chercher et trouver le jeune BASSOGOG parti à la limite du hors jeu; il va tout d’abord mystifier son adversaire avant de tromper HASCHOU sur un ballon au premier poteau. 2 buts à 0 ce sera également le score à la pause.

En seconde manche les deux equipes vont se neutraliser dans le jeu même si PWD ne va presque pas cadrer de tir dans cette partie. Les différents remplacements effectués de part et d’autres ne vont rien changer même si Union passe non loin du 3 à 0. Rentré en cours de jeu, Arouna DANG va louper sa bicyclette et plus tard offrir la balle du clou à TCHOKONTE qui va buter sur le portier HASCHOU de PWD.
2 buts à 0, Maxime BASSOGOG réalise le match parfait avec 1 but son premier en Ligue 1 et 1 passe décisive qui permet à UNION de l’emporter 2 buts à 0 et de s’offrir une bouffée d’oxygène à la fin de xette phase aller. Une victoire, la seconde seulement en 10 matchs pour les hommes de Richard TOWA qui s’étaient déjà imposés sur le même score face à YAFOOT.
Cette cictoire permettra sans nul doute aux Nassaras Gamakaï de mieux aborder la phase retour de ce championnat qui s’annonce très compliquée.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here