Clarence SEEDORF: D’espoir à déboire !

0

A son arrivée à la tête des lions indomptables du Cameroun, c’est toute une nation qui avait rêvé en grand; du beau jeu des résultats mais surtout des titres.

Que d’espoirs suscités dans les coeur des camerounais le 10 Août 2018 lorsque Clarence SEEDORF signe son contrat en tant que sélectionneur des lions indomptables du Cameroun.
La nation revient alors d’une année blanche et sèche avec une mauvaise coupe des confédérations en 2017 et une non participation à la coupe du monde Russie 2018.
Il est donc temps pour beaucoup de doter la sélection fanion du Cameroun les lions indomptables d’un sélectionneur de qualité avec de la personnalité qui ne baissera pas les bras face aux ingérences des autorités du football Camerounais dans la gestion de l’équipe nationale du Cameroun.
Entraînant dans ses valises son compatriote Patrick KLUIVERT le rêve est encore plus beau et les Camerounais se voient déjà de nouveau champion d’Afrique bien avant la CAN 2019 qui devait se disputer au pays de Samuel ETO’O.
Pourtant rendu à ce jour le bilan de SEEDORF à la tête de la sélection n’est vraiment pas positif.
Après 13 Matchs à la tête de la sélection, il enregistre 5 victoires seulement 3 défaites et 5 matchs nuls

SEEDORF incohérent avec lui même

À son arrivée le sélectionneur avait annoncé qu’il ne ferai plus avec les joueurs des championnats exotiques.
Mais ce dernier va vite déchanter puis qu’après il va se frotter à une difficulté et fera appel au meilleur joueur de la CAN 2017 Christian BASSOGOG qui évolue au HENAN JIANYE en Chine mais sacrifiant le capitaine champion d’Afrique en titre MOUKANDJO.
La supercherie sera vite mise à nu avec la tentative d’épuration des champions d’Afrique 2017 et qui va très vite devenir un réel problème au sein de la tanière

Le beau jeu tant annoncé, jamais arrivé

SEEDORF dans son discours avait toujours promis le beau jeu aux Camerounais raison pour laquelle il souhaitait des joueurs de qualité et justifiait ainsi le fait de changer de dispositif de départ avec les lions car en 13 matchs à la tête des lions il aura presque aligné autant de 11 de départ différents. L’on pourrait se poser la question de savoir comment un 11 qui change presque toujours peu avoir une cohésion de jeu et donc produire du beau football?
A la veille de la CAN 2019 SEEDORF va démontrer son manque de sérieux et de professionnalisme en convoquant 37 joueurs pour un stage de moins de 2 semaines. A cet instant et lors de ce stage préparatoire le technicien Hollandais a donné des preuves s’il en était encore besoin de ce qu’il n’avait pas la main mise sur son groupe.
La CAN naturellement sera donc un échec avec un bilan de 4 matchs 1 victoire 2 matchs nuls et une chute en 8 ème de finale face au Nigeria 2 buts contre 3. Pour la première édition d’une CAN à 24 les lions sortent en 8 ème.
Une élimination qui va créer quelques tensions au sein de la tanière et délier quelques langues. Comment ne pas prendre en compte les audios du joueur Petrus BOUMAL qui aura évoqué quelques façons archaïques et même anarchiques de gérer la sélection? De la méthode presque faible et nulle au sujet de la réelle capacité de SEEDORF a entraîner une sélection de haut niveau?
Maladroite dira-t-on la position de BOUMAL mais n’y-a-t-il rien à retenir de cela?
Aujourd’hui la situation du sélectionneur n’est pas réellement connue puisqu’il se murmure qu’une réunion est prévue pour décider de l’avenir de Clarence SEEDORF à la tête de l’équipe du Cameroun.

SEEDORF habitué à partir très tôt

Un départ de Clarence SEEDORF ne serait réellement pas une surprise puisque depuis qu’il est dans son nouveau job, c’est la première fois qu’il mette autant de temps sur le banc de touche d’une équipe.
Après la fin de sa carrière de Footbaleur, SEEDORF décroche son premier contrat d’entraîneur avec le Milan AC le 19 Janvier 2014, mais sera renvoyé le 5 juin 2014 quatre mois seulement après son arrivée, remplacé par Filippo Inzaghi.

Le 7 juillet 2016, Clarence Seedorf est nommé entraineur du Shenzhen Football Club, évoluant en championnat de Chine de football D2. Il sera remplacé par Sven-Göran Eriksson le 5 décembre 2016. Le 21 décembre 2017, il est annoncé comme entraineur et directeur sportif du club brésilien Atlético Paranaense, dans un rôle proche d’un manager à l’anglaise. Cependant, un mois plus tard, il est annoncé que le contrat ne s’est pas concrétisé.

Le 5 février 2018, il est nommé entraineur du Deportivo La Corogne pour le reste du championnat d’Espagne de football 2017-2018. Il ne parvient pas à éviter la relégation du Deportivo Au mois de Mai de la même année.
En Août 2018 il est donc porté à la tête de la sélection Camerounaise et à presque 1An seulement de contrat rien n’est sûr et rien ne rassure d’une suite de collaboration entre les 2 parties.
Les jours à venir nous donnerons peut être plus d’éclaircis au sujet du partenariat entre Clarence SEEDORF et la sélection des lions indomptables du Cameroun.

Par: Franck Éric Diffo

Franck Erick DIFFO

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here