LIONS A’: LA MICROFINANCE S’EN VA LA BANQUE ARRIVE ?

0

5 000 000 FCFA ( Cinq Millions de Francs CFA ) environ, c’est le montant qui aurait été réclamé et non versé par les joueurs qui ont récemment quitté la tanière des Lions A prime du Cameroun.

En stage actuellement en MBANKOMO où la sélection prépare le prochain CHAN, La sélection vient d’être doter d’un nouvel entraîneur à savoir Martin NTOUGOU MPILÉ qui a remplacé à ce poste Yves Clément ARROGA. Si jusqu’ici les raisons de la mise à l’écart de l’ancien patron de cette sélection restent méconnues, il n’en demeure pas moins que des soupçons de rançons lui auraient été reprochées à hauteur de 500 000F CFA pour des places. Mais là, on serait tenté de dire si jamais c’était avéré que l’on aurait fait partie une ” microfinance pour installer une Banque ” au sein de la tanière des Lions A’.
4 joueurs ont récemment été mis à l’écart pour faire venir de nouveaux. Mais seulement ceux qui ont quitté la sélection auraient refusé de payer la somme combinée de près de 5000 000F CFA.
L’un des joueurs de cette liste de départ petit frère d’un ancien footballeur également à rendu compte des faits à son aîné qui a par ailleurs reçu l’appel d’un adjoint de Martin NTOUGOU MPILÉ pour dire son désaccord avec ses choix du nouveau boss de la sélection.
Le prétexte de faire partir certains joueurs sous le prétexte de la mauvaise performance et faire venir d’autres ne serait alors qu’un motif pour écarter des joueurs qui refusent de payer leur place et faire entrer ceux qui ont déposé le chèque à l’entrée du centre technique de la CAF à MBANKOMO.
Notre rédaction continuera de chercher les informations sur ce sujet qui semble être l’entraînement spécifique chez nos Lions A’.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here